LA THÉORIE DU MILLEFIORI
Par Byrd Tetzlaff
Traduction: Violette Laporte

Home

Je dis souvent à mes élèves qu'ils doivent savoir faire seulement trois choses avec la pâte polymère. Ils doivent pouvoir faire :
· une boule
· un rouleau
· une feuille


Ces trois actions vous permettront de faire tout de que vous voulez avec la pâte, de la sculpture au rouleaux de millefiori.

Et alors, me demandent les élèves, comment fait-on un rouleau de millefiori?

Un rouleau de millefiori (ou mille fleurs) est un boudin de pâte comportant un motif donné d'un bout à l'autre. Ainsi, si l'on coupe une rondelle de pâte dans le boudin, elle ressemblera à toutes les autres rondelles. Toutes les tranches devraient (en principe) être identiques.

Pour la plupart des débutants l'une des techniques les plus intimidantes et intrigantes est la fabrication de rouleaux de millefiori. Comment est-il possible d'obtenir des motifs si parfaits et si petits? (La réduction ma chère, la réductionů)

Il ne faut donc pas désespérer; la fabrication des rouleaux de millefiori n'est pas si difficile que l'on pense au premier abord.

Tous les rouleaux de millefiori sont composés de :
· feuilles
· boudins
 

Il y a trois sortes de rouleaux de millefiori :
· le millefiori simple
· le millefiori complexe
· le millefiori-image (figures ou paysages etc.)

La bonne nouvelle! Vous n'avez pas besoin de faire les trois sortes de millefiori. Certains de nos meilleurs artistes n'utilisent qu'une ou deux sortes de millefiori. Donna Kato (mon idole) n'utilise que des rouleaux de millefiori simples et quelquefois des rouleaux de  millefiori plus complexes.

Je ne vous dirai pas comment fabriquer ces rouleaux de millefiori (même si je vous donne des liens pour des leçons). Je parlerai plutôt de la théorie du millefiori.

La théorie du millefiori

Le seul et unique secret pour la fabrication d'un rouleau de millefiori efficace est le contraste. Faites toujours un rouleau de millefiori avec des couleurs très foncées et très pâles. Les teintes subtiles se perdront lorsque vous réduirez votre rouleau.

Il y a trois sortes de rouleaux de millefiori simples :


· La spirale ou le roulé suisse
Explications

· La cible
Explications

· Les rayures ou empilage
Explications

Je suis prête à parier que vous avez vu ces rouleaux de millefiori une centaine de fois. Il n'y a que trois sortes de rouleaux de millefiori simples, promis.
 

Les rouleaux de millefiori complexes

Lorsque vous assemblez ces trois rouleaux de millefiori simples, ils forment des rouleaux de millefiori complexes. Tandis qu'il n'y a que trois sortes de rouleaux de millefiori simples, il y a une multitude de rouleaux complexes.

 Pour faire différents rouleaux complexes,  vous devez manier la pâte.

 Par exemple, vous pouvez changer la forme du rouleau. Tous les rouleaux de base peuvent devenir un carré, un losange, un cercle, un triangle ou toute forme que vous voulez lui donner. J'utilise souvent la forme « larme » qui est en fait un triangle avec un côté arrondi.

 Notez bien qu'il est difficile de donner une forme spécifique à une rondelle seulement. Je coupe un tronçon de rouleau et je lui donne la forme voulue puis, je coupe des tranches dans ce rouleau. Chaque tranche aura la forme du rouleau modifié.

Avec un peu de pratique, vous pourrez déceler les rouleaux de millefiori simples à l'intérieur des rouleaux de millefiori plus complexes.

Dans ce rouleau, vous pouvez voir que le centre est un boudin en spirale et que l'extérieur est un boudin rayé qui a été formé en triangle.

Je vous montre un rouleau de millefiori rayé ordinaire formé en triangle afin que vous puissiez voir plus clairement.
 

Une autre technique utilisée souvent est de couper un rouleau de millefiori en deux sur la longueur. Vous pouvez ensuite l'utiliser en entier ou en partie pour fabriquer un autre rouleau.

Ici la coupe longitudinale d'un rouleau en spirale est utilisée pour décorer l'extérieur d'un rouleau cible.
 

Un autre exemple de coupe de rouleau est le très populaire rouleau en chevrons.
 

Les boudins simples ou complexes deviennent intéressants lorsqu'on utilise le dégradé Skinner. Le dégradé Skinner est une feuille de pâte comportant un fondu de couleurs.

Pour faire un rouleau de millefiori complexe, il faut d'abord prendre la feuille de dégradé et faire un rouleau de millefiori simple soit : 

spirale, cible ou rayé.
 

Personnellement je connais plus de soixante variations de rouleaux de millefiori utilisant le dégradé Skinner. Je suis certaine qu'il en existe d'autres que je ne connais pas.

Voyez ce qui arrive lorsque vous utilisez des feuilles de dégradé pour fabriquer des rouleaux de millefiori simples ou complexes.

Vous n'avez qu'à ajouter un ou deux éléments de plus à ce groupe pour faire tous les rouleaux déjà fabriqués.

Ces deux éléments sont :
· un boudin de couleur unique (le boudin n'a pas forcément besoin d'être rond)
· une feuille (ou ruban) de pâte
 

Oui, ce sont les mêmes deux éléments que vous avez utilisés pour faire un rouleau de millefiori en premier lieu.

Les boudins de pâte sont souvent utilisés pour faire les arrière-plans ou  remplir les espaces et tenir les rouleaux de millefiori à bonne distance les uns des autres. La feuille ou ruban de pâte est souvent utilisée pour définir les contours. Vous pouvez tout envelopper quand bon vous semblera. Vous pouvez aussi couper un rouleau de millefiori et ajouter une feuille de pâte là où vous voulez afin d'obtenir des lignes ou une définition.

Et voilà! C'est tout.

Je vous suggère de pratiquer en regardant les rouleaux de millefiori et en identifiant les différentes parties. Quand vous saurez identifier ce que vous voyez, il vous sera plus facile de construire vos rouleaux de millefiori. Après un certain temps, la fabrication de ces rouleaux ne sera plus intimidante.

Comment assembler un rouleau millefiori en spirale
par Deirdre F Woodward

Pour faire une spirale vous avez besoin de :
- deux blocs de couleur contrastante.
 


Laminez une feuille de chaque couleur.

Empilez avec la couleur foncée sur le dessus. Pour obtenir un beau rouleau serré sans trou au centre, laisser dépasser environ ½ cm de la couleur pâle.

Roulez le ½ cm de la feuille pâle sur elle-même pour commencer le rouleau.

Continuer à enrouler jusqu'à l'obtention d'un beau rouleau.

Faites une tranche dans le rouleau et vous verrez la spirale.

Comment assembler un rouleau de millefiori cible
par Deirdre F Woodward

Pour assembler un rouleau cible vous aurez besoin de :
-deux couleurs contrastantes de pâte

Faites un boudin et deux feuilles avec une des couleurs ainsi que deux feuilles de la couleur contrastante.

Placez le boudin sur une feuille de couleur contrastante.

Pour obtenir une jointure égale et plate, biseautes le bord de la feuille avec votre lame. Tenez la lame à un angle de 45° et coupez vers vous.

Enroulez le boudin dans la feuille. Quand la feuille se rejoint, faites une légère pression pour laisser une marque. Déroulez la feuille.

En tenant la lame à 45°, faites une deuxième coupure biseautée là où il y a une marque.

Enrouler de nouveau le boudin dans la pâte et les deux bords de la feuille de pâte se chevaucheront pour former un joint parfait.

Ceci est le rouleau cible de base.

Pour ajouter d'autres couches, biseautez les bords des deux prochaines feuilles et enroulez les autour du rouleau.

Tranchez pour voir votre rouleau de millefiori cible.

Comment assembler un millefiori rayé
par Deirdre F Woodward

Pour faire un empilage, il vous faudra :
-deux couleurs contrastantes de pâte.

Laminez deux feuilles de pâte contrastante.

Placez une feuille sur l'autre.

Faites un rectangle à partir de ces deux feuilles en taillant les bords pour égaliser. Couper ce rectangle en deux ou trois selon la longueur.

Ici j'ai coupé la feuille en trois.

Empilez les feuilles.

Couper cet empilage en deux.

Empilez de nouveau.

Ici je commencerais à réduire l'empilage. Par contre vous pouvez continuer à couper et empiler aussi longtemps que vous pouvez.

Comment assembler un millefiori en chevrons 
par Deirdre F Woodward

Pour faire un chevron il vous faudra :
- deux couleurs contrastantes de pâte.

Utilisez les couleurs contrastantes pour faire un empilage.

Prenez votre empilage et coupez-le pour travailler avec un carré.

En plaçant les barres vers le haut, faites une coupe en diagonale.

Vous obtenez deux triangles.

Replacez les triangles pour reformer le carré original.

Puis prenez le triangle de gauche et tournez le à l'envers. L'empilage sera encore carré mais la direction des barres sera opposée.

Pressez les deux triangles fermement pour former un chevron.

Si votre millefiori empilé est assez grand, vous pourrez créer une variété de formes géométriques.

Quand vous presserez vos triangles ensemble pour former une variété de formes, il sera nécessaire de couper beaucoup de pâte pour reformer un carré ou un rectangle.

Traduction: Violette Laporte